La gymnastique Aérobic

 

La Gymnastique Aérobic de compétition se définit comme un exercice qui contient des mouvements continus, avec des éléments de force et de souplesse, en se référant aux sept pas de base. L'enchaînement doit être exécuté à un haut niveau de difficultés intégrant : des combinaisons de pas de base de l'Aérobic, associés à des mouvements de bras, exécutés en musique, afin de créer une dynamique et un enchaînement de séquences.

Le choix des séquences devrait dégager une intensité plus grande que celle nécessaire à la seule action au niveau cardio-vasculaire.Comme le muscle cardiaque devient par la pratique plus fort et plus efficace, une plus grande quantité de sang peut être pompée à chaque pulsation.

Par conséquent, le corps aura besoin de moins de pulsations pour véhiculer le sang dans le corps. Un pratiquant régulier pourra donc travailler ses mouvements plus longtemps, de manière plus vigoureuse et récupérera très vite après la fin d'un exercice.


Une discipline mixte
La discipline compte des épreuves réservées aux Hommes et Femmes Individuels, des Duos Mixtes, Trios et Groupes (6 gymnastes). La Gymnastique Aérobic, depuis la fin des années 1980, n'est plus seulement l'un des moyens les plus répandus pour l'entraînement et le maintien de la forme physique du grand public, mais elle est devenue une discipline sportive à part entière. Difficile d'estimer le nombre de pratiquants dans le monde. Le Brésil, à lui seul, en compte 1,5 millions. 74 nations sur les 125 que compte la FIG ont de la Gymnastique Aérobic à leur programme. Les plus connues et qui comptent les champions actuels sont l'Australie, le Brésil, la Bulgarie, le Chili, la Chine, la France, la Hongrie, l'Italie, le Japon, la Corée, la Nouvelle Zélande, la Roumanie, la Russie et l'Espagne.


Une discipline gymnique à part entière
Lorsque cette discipline fut accueillie au sein de la famille de la Gymnastique, des critères de difficultés ont été introduits, tant sur le plan de l'esthétique que sur celui de la technique, afin que la Gymnastique Aérobic devienne une réelle discipline sportive et de compétition. En ajoutant des éléments de difficultés dans les séquences, les athlètes mettent plus de poids sur ces éléments (qui représentent moins de 10% de la note finale), que sur le plan artistique. Or, il s'agit d'intégrer harmonieusement les éléments de difficultés, afin de créer une chorégraphie dynamique de la discipline. L'exercice doit restituer un équilibre entre la diversité des mouvements de danse aérobic et les éléments de difficultés. 
Une autre caractéristique constante de la Gymnastique Aérobic montre que les exercices se situaient trop souvent au sol et ceci en contradiction avec l'Aérobic traditionnelle, réalisée en station debout. C'est pourquoi le Code de pointage International en vigueur a réduit ces éléments au sol à 6 au maximum. L'exercice doit donner une impression de tonicité et non celle d'un ensemble d'éléments d'un spectacle de Broadway ! Bien évidemment, le gymnaste doit captiver son public, mais cela doit être fait avec la manière « aérobic ». Ainsi, la discipline devient un véritable sport dynamique et créatif.

Floria Dufaut Paris est devenu membre 3 jours
INFORMATIONS WRC 2018 5 jours
Karine Re est devenu membre 16 jours
annulation des cours cause AG 2017 et assemblée générale du club 2017 18 jours
CALENDRIER 2017/2018 DES MANIFESTATIONS GSGAP (SOUS RESERVE DE MODIFICATION) 21 jours
arbre de noël 2017 22 jours
TESTS DE NOEL 2017 24 jours
Regroupement P.A.S régional aérobic 28 jours
Léora Mrt est devenu membre 1 mois
Léora Martin est devenu membre 1 mois
Formation de cadre 1 mois
Calendrier gymnastique féminine 2018 2 mois
Stéphane Pertille est devenu membre 2 mois
Information unss 2 mois
Formation de cadre et Gym Acrobatique - Regroupement PACA 2 mois

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez régulièrement l'actualité du club par e-mail

OU